jour 6 : Boubou, tissu, coton...

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of content_handler_field::element_type() should be compatible with views_handler_field::element_type($none_supported = false, $default_empty = false, $inline = false) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/cck/includes/views/handlers/content_handler_field.inc on line 229.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Declaration of views_handler_relationship::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_relationship.inc on line 145.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 81.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 121.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_pager_none::post_execute() should be compatible with views_plugin_pager::post_execute(&$result) in /home/vusdafri/www/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_pager_none.inc on line 69.
FOCUS : Dimanche, les magasins sont fermés et les passants dans la rue sont endimanchés dans leurs beaux boubous colorés pour fêter la tabaski (fête du mouton). Bazin ou wax, chacun des habitants, jeune ou vieux, se hate pour feter ce grand évènement en famille. Tous ces beaux tissus me rappelle la vidéo "Black Brain" de Dimitri Fagbohoun présentée dans la section internationale des Rencontres. "Black Brain" est extraite d'un corpus plus large nommé "Black is color". Retrouvez l'extrait d'un  entretien autour de cette vidéo.   

 

Comment est né le projet black is color?

Black is color est née suite a la lecture de l’ouvrage black is color, d’Elvan Zabunyan. Le livre retrace le parcours des artistes blacks américains et illustre (entre autre) les difficultés qu’ils ont pu rencontrer pour faire part de leurs préoccupations d’alors, sur leurs conditions et leurs identités. Il m’a parut intéressant, de m’interroger dans le contexte actuel de l’état de leurs revendications d’alors et aussi de questionner la notion d’identité black dans un contexte européen actuel. Ainsi je traite à la fois des poncifs récurrents sur les noirs et de notre propre projection (en tant que groupe) si tant est que nous puissions nous définir comme un groupe homogène.

...

Ce projet intègre un ensemble de propositions artistiques et essentiellement vidéographiques. Pourquoi ce choix de scinder ton œuvre en plusieurs séries?

Le concept, épouse la forme qui la traduit. A ce titre il est prépondérant sur elle. Le corpus revêt ainsi plusieurs formes, en  photo vidéo installations qui traduisent différemment la même préoccupation, au même titre que des mots différents traduisent le même concept Ces travaux sont donc chacun, autant de chapitres qui composent un ouvrage unique.

 

Ce corpus travaille les icônes et pose une  question “cosmopolitique” sur le sens du terme  « black » dans les sociétés contemporaines. Pourquoi ce choix?

En tant qu’artiste, il me parait important d’observer le monde dans lequel on vit et ensuite de transcrire le fruit de ces observations. Il faut aussi noter que le sens de ce travail s’inscrit dans la poursuite des recherches initiées à travers mes séries, Historia et Stories. De façon plus personnelle je m’interroge sur ce qu’est un « Black » aujourd’hui...

 

Parlons de la vidéo black brain? Que recouvre –t-elle comme idée?

Il s’agit d’un travail sur l’amnésie, sur l’inertie que  nous pouvons avoir sur notre propre histoire, sur une certaine forme de passivité devant l’adversité de la vie. Etant une œuvre polysémique, elle évoque aussi  la question de l’usage des ressources naturelles, questionne l’équilibre des rapports nord/sud sur  le plan économique (notamment le marché des matières premières) à travers l’utilisation symbolique du coton et de façon allégorique (re)pose la question de l’identité noire.

 

Pourquoi le coton? Quelle est sa valeur dans la société africaine?

Le coton en lui elle porte les germes de notre histoire, dans coton, j’entends champs de coton, j’y vois une forme de continuité dans des processus de domination (cela va de l’esclavage au prix des matières premières fixés par les marches et non les producteurs)...

 

À L’ère de la globalisation quel sens prend ton œuvre dans une société ou les matières premières sont l’apanage d’une partie minime de la société mondiale?

C’est une façon d’interpeller sur cette situation, même si il ne faut pas rêver, l’influence de l’artiste reste dans une sphère très limitée. Cela étant dit, je ne suis pas fataliste et je pense que nous pouvons changer les choses.

 

Comment soulignes tu la continuité entre la diaspora et l’Afrique dans ton travail, tu parles de métissage que veut dire ce terme dans les sociétés moderne et comment le retranscris tu dans ton travail ?

Par exemple dans black brain, outre que le titre soit en anglais (ce qui renvoi donc a une double langue/ culture) a la faculté que l’on obtient de pouvoir choisir le meilleur  mot dans la langue qui nous convient, le procédé de narration est calqué sur  le film de Christopher Nolan, mémento « souviens-toi » en latin, dont le thème principal est la mémoire  et donc dans la vidéo on commence par la fin et on remonte ensuite le film de l’histoire pour aller vers le début, tout en cherchant la vérité, en essayant de  ce souvenir. Voila peut être un exemple d’enrichissement et d’inspiration entre différentes formes d’art et de culture.

Yves Chatap

Images etxraites de la vidéo "Black brain", 2011.